Berger Australien : caractéristiques, soin, besoins, prix, santé et dressage

Contrairement à ce qu’indique leur nom, les bergers australiens, appelés affectueusement Aussies, ont été élevés comme chiens de troupeau et de travail à la frontière américaine. Depuis son introduction dans les années 1800, ce chien actif, enjoué et d’une loyauté à toute épreuve est devenu l’une des races de chiens les plus populaires du pays.

Sa grande intelligence et sa nature avide de satisfaction signifient qu’il apprend vite, ce qui est un excellent attribut pour le dressage, mais signifie également qu’il peut être un peu difficile pour les propriétaires novices.

Dotés d’une forte propension à la chasse et d’un instinct grégaire développé, les Aussies ont besoin d’un maître expérimenté qui sait comment canaliser leur énergie par un dressage et un exercice réguliers. Ces chiots qui ne s’arrêtent jamais sont les plus heureux lorsqu’ils sont occupés, que ce soit en travaillant la terre, en s’occupant du bétail ou en parcourant les sentiers avec leur maître.

Malgré leur capacité à profiter de l’extérieur pendant des heures, les Aussies ont des besoins minimes en matière de toilettage. Si vous recherchez un compagnon actif qui n’aimerait rien tant que d’être à vos côtés toute la journée, le berger australien est peut-être le chien qu’il vous faut.

Niveau d’affection Moyen
La convivialité Moyen
Accueille les enfants Haut
Accepte les animaux Moyen
Besoins d’exercice Haut
Capacité d’entraînement Haut
Intelligence Haut
Tendance à aboyer Moyen
Quantité de perte de poils Moyen

Histoire du Berger Australien

La race de berger australien (ou Aussie) a été développée aux États-Unis. Mais il descend des chiens de berger européens qui vivaient autour des Pyrénées. Dans les années 1800, certains indigènes basques ont emmené leurs chiens de cette région et se sont rendus en Australie, dans l’espoir de trouver plus de terres à bétail.

Les chiens de berger basques ont ensuite été croisés avec des border collies et d’autres chiens en Australie.

Et finalement, ils se sont rendus en Californie. Les éleveurs américains ont supposé que ces chiens basques étaient originaires d’Australie et les ont surnommés des bergers australiens. La race a continué à être affinée aux États-Unis pour devenir ce que nous appelons aujourd’hui le berger Australien ou l’Aussie.

Il est devenu particulièrement populaire dans la culture occidentale des États-Unis en tant que chien de ranch et dans les rodéos. L’American Kennel Club a reconnu la race de berger australien pour la première fois en 1991.

Comment s’occuper d’un berger australien ?

L’Aussie peut faire un merveilleux compagnon pour la bonne famille. Il a tendance à bien s’adapter aux différents types de ménages actifs, tant qu’ils peuvent fournir un exercice et une formation appropriés. Les Aussies ont également besoin d’un toilettage régulier.

Exercice

Il est absolument essentiel que votre Berger Australien fasse de l’exercice fréquemment, encore plus que la plupart des chiens. Cette race de chien intelligente et énergique peut devenir ennuyée, frustrée et hyperactive si elle ne reçoit pas suffisamment de stimulation mentale et physique.

Ces chiens devraient avoir au moins une à deux heures par jour d’activité assez intense.

Les randonnées, la course, les interminables parties de balle et les cours d’agilité sont d’excellents moyens de garder votre Aussie heureux, en bonne santé et suffisamment exercé, surtout si vous ne prévoyez pas de garder les moutons avec lui dans les champs toute la journée !

Les jouets de puzzle peuvent également aider à les garder mentalement stimulés.

Assurez-vous de promener un berger australien en laisse, car la race a un instinct naturel pour chasser les objets en mouvement, y compris les passants, les vélos, les autres animaux et même les voitures.

Les Berger Australiens auront également besoin d’une clôture solide et sécurisée lorsqu’ils sont dans la cour plutôt que d’une clôture électronique, ce qui ne dissuadera pas toujours leur envie de chasser et de rassembler.

Toilettage

L’Aussie a une double couche épaisse de longueur moyenne qui perd toute l’année. Le toilettage de routine est donc important pour enlever la fourrure lâche et éviter les enchevêtrements et les nattes. Brossez au moins une à deux fois par semaine.

De plus, les Bergers Australiens perdent généralement leur manteau d’hiver plus épais au printemps. Vous devrez probablement le brosser fréquemment pendant cette période pour faire face à toute la fourrure lâche. Mais le pelage est assez résistant aux intempéries et n’a généralement besoin que d’un bain occasionnel.

De plus, il est important de garder les oreilles propres, de brosser régulièrement les dents de votre chien et de lui couper les ongles régulièrement pour des pieds sains et confortables.

Dressage et éducation

En raison de leur grande intelligence, le Berger Australien est généralement réceptif à l’entraînement et apprend rapidement. Et avec une formation appropriée et cohérente, les Aussies ont tendance à être extrêmement obéissants.

Vous pouvez commencer l’entraînement lorsque les chiens sont des chiots avec une socialisation à différentes personnes et environnements, ainsi que des commandes de base comme s’asseoir et rester. Une bonne socialisation est importante, car les Australiens ont tendance à être réservés envers les nouvelles personnes et peuvent devenir timides ou défensifs.

N’oubliez pas que l’objectif de cette race est le travail. La plupart des Australiens sont plus heureux avec un « travail », et la formation à différentes activités peut être ce travail. Faire participer votre Aussie aux sports canins, ainsi qu’à l’assistance/au service, à la recherche et au sauvetage ou à la zoothérapie, peut être un moyen de canaliser son énergie et de renforcer votre lien, afin qu’il devienne un chien plus obéissant.

Problèmes de santé courants

Les Aussies sont une race de chien généralement en bonne santé, mais ils sont sujets à quelques problèmes de santé.

Régime et nutrition

Un berger australien devrait généralement recevoir deux repas par jour d’une nourriture pour chiens équilibrée sur le plan nutritionnel. Le montant dépendra de la taille de votre chien, de son niveau d’activité, de son âge et d’autres facteurs.

Discutez des besoins nutritionnels de votre chien avec votre vétérinaire pour obtenir des recommandations appropriées et surveillez constamment le poids de votre chien. Assurez-vous également que de l’eau fraîche est toujours disponible pour votre Aussie, en particulier par temps chaud et pendant les périodes d’exercice intense.

Tempérament et comportement

Il n’y a aucun doute, les Aussies ont été élevés pour travailler. Parce que ces chiots ont historiquement passé des heures aux côtés de leurs propriétaires dans les champs à garder les moutons et le bétail, ils ont besoin de beaucoup d’exercice quotidien, de stimulation mentale et de formation à l’obéissance pour être les plus heureux.

Avant d’opter pour un Aussie, il est important de savoir si votre mode de vie vous laisse suffisamment de temps pour jouer, faire de l’exercice et vous entraîner.

Bien qu’ils ne soient pas considérés comme agressifs, il est important de noter que la nature extrêmement loyale des Aussie signifie qu’ils peuvent être quelque peu territoriaux. Il fuit généralement les étrangers, préférant rester à côté de son maître, ce qui lui vaut le surnom affectueux de “chien Velcro”.

Comme ils ont été élevés pour être protecteurs, ils tireront la sonnette d’alarme à la vue d’étrangers. Un berger australien bien adapté est bon avec les chats, les autres chiens et les enfants sous surveillance, bien que son instinct grégaire l’incite à essayer d’utiliser ses compétences sur les jeunes enfants ou les autres animaux domestiques en leur mordant les chevilles.

Comme pour tout chien, il est important de socialiser votre Aussie dès son plus jeune âge et d’apprendre aux enfants comment interagir correctement avec les chiens.

Où adopter ou acheter un berger australien

Vérifiez votre refuge pour animaux local et les groupes de sauvetage spécifiques à la race pour les bergers australiens. Il est assez courant que les gens se rendent compte qu’ils ne peuvent pas gérer le niveau d’énergie et l’intelligence élevés de l’Australien, alors ils abandonnent leur chien pour adoption.

Ainsi, lorsque vous envisagez cette race, assurez-vous d’être réaliste quant au temps et à l’énergie que vous devez y consacrer. Les chiots australiens peuvent coûter en moyenne entre 1 000 et 2 000 euros, bien que cela puisse varier considérablement.

Les chiens adultes et les groupes de secours ont souvent des coûts inférieurs. Certains groupes qui peuvent vous aider à vous connecter avec un berger australien incluent :

Le Berger Australien : Pour résumer

  • Les bergers australiens ont besoin d’environ 30 à 60 minutes d’exercice par jour, de préférence avec des activités à haute énergie comme le jeu du frisbee. Ils ont également besoin d’un travail à faire, comme un entraînement quotidien à l’obéissance ou la participation à des concours de troupeau et d’agilité.
  • Les bergers australiens peuvent être très destructeurs et aboyer pendant de longues périodes s’ils ne reçoivent pas l’exercice et la stimulation mentale dont ils ont besoin.
  • Les Aussies aboieront pour vous avertir s’ils voient ou entendent quelque chose de suspect, et protégeront leur famille et leur maison avec une férocité surprenante.
  • Bien que les bergers australiens aient la réputation d’avoir besoin de grands espaces, ils se débrouillent très bien en ville s’ils reçoivent suffisamment de stimulation et d’exercice. Ce ne sont pas de bons chiens d’appartement, cependant. Vous aurez besoin d’au moins un petit jardin pour l’aider à dépenser sa grande énergie.
  • La fougue de ce chien de troupeau avec le bétail peut se répercuter à la maison et, avec un maître timide ou inexpérimenté, il peut assumer le rôle dominant dans la famille. Cette race a besoin d’un maître ferme et confiant – les Aussies ne sont probablement pas un bon choix si vous n’avez jamais eu de chien auparavant.
  • Les bergers australiens perdent moyennement leurs poils, et leur pelage nécessite un entretien régulier, notamment un brossage hebdomadaire pour le garder propre et éviter qu’il ne s’emmêle, et éventuellement une coupe pour lui donner un aspect soigné.
  • Les Aussies apprécient la compagnie de leur famille et préfèrent rester proches de leur meute humaine. Ils n’aiment pas rester seuls dans le jardin pendant de longues périodes.
  • Les Aussies sont par nature distants avec les personnes qu’ils ne connaissent pas, et s’ils ne sont pas régulièrement exposés à de nombreuses personnes différentes – idéalement dès l’enfance – ils peuvent avoir peur des étrangers. Cela peut conduire à mordre par peur et à l’agression. Donnez à votre Aussie beaucoup de contacts avec des amis, la famille, les voisins et même des étrangers pour l’aider à parfaire ses compétences sociales.
  • Pour obtenir un chien en bonne santé, n’achetez jamais un chiot chez un éleveur irresponsable, une usine à chiots ou une animalerie. Recherchez un éleveur réputé qui teste ses chiens reproducteurs pour s’assurer qu’ils sont exempts de maladies génétiques qu’ils pourraient transmettre aux chiots, et qu’ils ont un bon tempérament.

Si vous souhaitez devenir l’heureux propriétaire d’un berger australien, prenez d’abord le temps de faire vos recherches. Parlez à votre vétérinaire, à d’autres propriétaires australiens, à des éleveurs réputés et à des groupes de secours pour en savoir plus. Si vous êtes intéressé par des races similaires, consultez : Il existe tout un monde de races de chiens potentielles – avec un peu de recherche, vous pouvez trouver la bonne à ramener à la maison !

Retour haut de page